Escapade nature au Vercors

Escapade nature au Vercors

DES  ESPRITS  SAINS  DANS  DES  CORPS  SAINS

Dans le cadre d'un projet Activités de plein air et de nature financé par le département de la Drôme, la classe de 3e 1 du collège Jean Perrin de Saint-Paul-Trois-Châteaux, accompagnée de Mme Lacour et de M. Bayle, est allée ce lundi 3 février sur le plateau de Beure, à la station du col de Rousset, dans le Vercors. Sur place nos élèves avaient rendez-vous avec Edith Maurin et Caroline Dudziak, deux guides de montagne, ainsi que Emmanuelle Mandon, une stagiaire guide.

Dans un premier temps, nos élèves ont effectué un travail de journalisme en posant des questions à Philippe Velut, le directeur-adjoint de la station du col de Rousset, ainsi qu'à Hervé Tournier, un garde de la réserve naturelle des haut-plateaux du Vercors. Les deux hommes ont expliqué leur parcours professionnel, leurs études, leurs motivations pour faire ce métier, leurs conditions de travail. Ensuite ils ont discuté avec les élèves des conséquences du réchauffement climatique pour les activités économiques des habitants de la région et pour la survie des espèces animales menacées.

Dans un deuxième temps a commencé la marche en montée à travers la forêt. Il était normalement prévu une marche en raquettes, mais il fallu abandonner cette idée à cause du faible enneigement. Les derniers jours ayant été trop doux et la neige ayant fondu dans le bas de la station. En montant à travers les arbres, les trois guides animatrices de montagne ont notamment montré aux élèves les traces de vie sauvage et de biodiversité, notamment en cherchant les déjections des animaux sauvages et en essayant d'identifier à quels animaux elles correspondaient.

Après cette première montée, nous sommes arrivés dans une zone plus enneigée et nous avons pu profiter d'un agréable pique-nique plein sud au soleil. Il fallait reprendre des forces avant de continuer l’ascension.

Nos élèves ont pu au fur et à mesure de la montée contempler les magnifiques panoramas du Vercors avec d'immenses forêts et pâturages à perte de vue.

Arrivés au sommet, Caroline et Edith ont expliqué en quelques mots la formation géologique du Vercors.

Ensuite les élèves sont descendus vers un petit chalet en improvisant des glissages dans la couche de neige.

Ils ont été divisés en trois groupes. Chaque guide a animé un atelier de réflexion sur la nature, l'environnement, la biodiversité. Edith Maurin a expliqué la dissolution du calcaire et la formation des reliefs karstiques. Emmanuelle Mandon a expliqué les conséquences de l'exploitation passée des hêtres sur la croissance des arbres et l'adaptation des feuillus aux variations climatiques saisonnières. Caroline Dudziak a montré des photos de traces de pattes d'animaux, expliqué les stratégies d'évolution différentes des proies et des prédateurs et a demandé aux élèves de retrouver des traces dans la neige . 

Vers 15 heures il a fallu redescendre pour rejoindre le bus. Ce fut une journée riche en découvertes et en apprentissages, une journée sportive en plein air qui a permis de réfléchir sur les enjeux de la protection de l'environnement, sur les métiers de la montagne, sur les problématiques du changement climatique.

M. BAYLE