Ils nous quittent...

Ils nous quittent...

Soirée d'adieux à Jean Perrin

Ainsi va la vie. On arrive un jour au collège Jean Perrin, on y pose ses valises pour quelques mois, quelques années ou... de nombreuses années. Puis arrive le moment de faire son paquetage et tourner le dos à ce qui fut sa vie durant un moment pour regarder vers d'autres horizons.
En ce début juillet, c'est une "grosse brochette" de partants que ceux qui restent ont dignement honorés.
La principale, Mme Vincent, cède le gouvernail après l'avoir tenu durant huit ans, sur mer d'huile comme par gros temps. Blandine, indispensable secrétaire aux compétences multiples, va aller vérifier si les frites sont vraiment meilleures en Belgique. Nezha qui achève son contrat de six années au collège, va valoriser ses nombreuses compétences acquises dans le domaine du travail avec la jeunesse. D'autres, Sophie, Agnès et Fabrice vont rejoindre des affectations plus stables.
Et il y a les "petites mamies", celles qui nous quittent car elles partent en retraite, les veinardes... Mireille Méo qu'on a bien connu et apprécié au secrétariat de la gestion ; et bien évidemment, l'irremplaçable Françoise Martin, pilier de la SVT depuis...très longtemps, si longtemps que rares sont ceux qui se souviennent de son arrivée.

Comme il se doit, des chansons furent chantées, des discours furent prononcés, et le verre de l'amitié fut levé en l'honneur de celles et ceux sans qui se fera la prochaine rentrée à Jean Perrin.

Bon vent à tous !