Les élèves de 6° au théâtre de Privas

Les élèves de 6° au théâtre de Privas

Les élèves de 6ᵉ 3 au théâtre de Privas

 

   Le vendredi 19 octobre dernier, les élèves de la classe « théâtre » se sont rendus à Privas dans le cadre d’un stage d’immersion. Ce dernier s’organisait sur une journée complète et fut riche de découvertes.
   La rencontre annuelle autour d’une journée au théâtre de Privas, qui existe depuis 3 ans désormais, fut encore une fois très fructueuse. La journée a commencé par un départ en car à 8 h du collège Jean Perrin.      Les élèves étaient enthousiastes et une atmosphère positive régnait.
   Dès l’arrivée, les élèves ont été pris en charge par le régisseur général qui leur a fait faire une visite complète du théâtre. Il leur a fait découvrir l’endroit par une visite des coulisses, des loges, de la fosse aux musiciens, des passerelles pour la gestion du décor (scénographie) et de l’éclairage. Les élèves ont pu découvrir le vocabulaire précis et ont été impressionnés par le système de multiples perches qui accueillent les projecteurs, le « cyclo » (cyclorama) et les décors qui sont commandés par des contre-poids et un nombre incalculable de guindes (le mot corde étant proscrit sur scène ou dans les coulisses)…
   Les élèves ont ensuite poursuivi le stage en étant encadrés par les deux comédiens professionnels qui joueront prochainement dans le spectacle que les jeunes iront voir le 15 janvier 2019 «le Roman de Renart». Après des exercices ludiques basés sur la prise de parole et l’occupation de l’espace, une activité d’initiation aux masques leur a été proposée. Selon la tradition du genre de théâtre populaire italien et avec les masques de la commedia dell’arte, nos jeunes comédiens masqués ont improvisé de petites saynètes marquées par la naïveté, la ruse ou l’ingéniosité (d’être masqué permet d’être quelqu’un d’autre et de s’extérioriser). Tour à tour, les élèves ont essayé les masques d’Arlequin, de Pantalone, du Capitaine… Certains ont improvisé sans le masque mais n’ont pas manqué de talent.
   En toute fin d’après-midi, une restitution du travail a eu lieu. Les élèves ont pris beaucoup de plaisir et se sont investis sérieusement dans les différentes tâches.
   Cette journée restera sans doute dans les mémoires et permettra d’avancer dans la mise en scène du spectacle sur lequel les élèves travaillent.

M. CHAZE pilote du projet