Potes et despotes, du bon usage des réseaux sociaux.

Potes et despotes, du bon usage des réseaux sociaux.

Potes et despotes, du bon usage des réseaux sociaux.

Dans le cadre de l'initiation à la citoyenneté, la vie scolaire du collège a organisé une séance d’éducation au respect et à la prévention des discriminations pour toutes les classes de 4èmes. L'objectif est de promouvoir un changement des comportements, lutter contre la violence à l’école et en dehors, en faisant comprendre aux jeunes qu'un certain usage des réseaux sociaux conduit à des situations dramatiques pour les adolescents. L'action a été menée par Nicoletta Estevan Kaci de la Cie théâtre « Les Hauts Parleurs » et la CPE Mme Nedjar, sous forme de théâtre débat où les jeunes sont amenés à interpréter de courtes saynètes et à réfléchir ensemble sur les thématiques abordées autour du harcèlement et des insultes. Dans l'exemple illustré par les photos ci-jointes, on voit la jeune Zoé victime d'une rumeur, qui est lâchée par son amie, insultée par textos, montrée du doigt par tout le monde. A partir de ce canevas joué par une équipe formée par Mme Kaci-Estevan, les élèves « spectacteurs » sont intervenus pour proposer une modification du scénario, et n'hésitant pas à monter sur scène, permettre un dénouement plus heureux. Un travail utile et nécessaire, qui a permis à tous les jeunes de réfléchir sur la notion de respect entre élèves et les dégâts que les réseaux sociaux peuvent provoquer. 

Y compris avec d'autres "potes". La rumeur enfle.